• Point Otaku

    Back in 2017′

    Hé mais ça fait longtemps dis donc. Le dernier point otaku date de, quoi, deux ans je crois ? Bon après vérification c’est bien ça, le numéro précédent est de décembre 2016 donc ça fait même un peu plus. Et le tout premier numéro date même d’aout 2013, soit bientôt six ans. C’est presque aussi vieux que le blog !! Ça m’amuse de voir qu’après tant d’années j’aime toujours revenir à ce format assez conventionnel, que j’ai pensé arrêté à plusieurs reprises. Mais au final ça reste une manière assez confortable de partager des séries selon différents aspects (visuel, musique…) et avec un thème central. Et pour cette nouvelle édition,…

  • Artistes,  Illustrations

    Petites fantaisies d’Ichigo Takano sur Twitter

    Aujourd’hui, et dans la continuité de mon précédent article, je vais de nouveau parler dessins, illustrations et autres joyeusetés. Mais cette fois-ci il ne sera pas question d’endcard puisque l’on parlera de l’adorable Ichigo Takano et son compte Twitter. Si vous ne la connaissez pas, sachez qu’elle est l’auteure de l’excellente romance Orange publiée aux éditions Akata, ainsi que de Dreamin’ Sun (dont la commercialisation s’est récemment achevée chez Delcourt). Si vous êtes curieux, j’ai consacré un article à Orange dans le Mag’Zine 18. Cependant, on ne parlera pas particulièrement de ses oeuvres (mais un peu quand même) ici, puisque je vais me concentrer sur son compte Twitter et surtout les dessins qu’elle…

  • Gaekothèque

    Gaekothèque #3 – Hors-d’oeuvre (2/3)

    On se retrouve pour la suite de cette troisième Gaekothèque. Après avoir parlé des animes de saisons dans la première partie, je vais à présent revenir sur celles hors-saisons que j’ai vues. Je reviendrai également sur les films et quelques oav vus ces six derniers mois. Parce qu’il existe des animes hors-saison J’ai toujours autant de mal à me consacrer aux séries hors saison tant le rythme saisonnier me prend du temps. Au point d’ailleurs que j’envisage franchement d’arrêter purement et simplement les séries de saison, à l’exception d’une ou deux séries. Bref c’est en réflexion, mais j’ai quand même pu mater quelques trucs pas mal du tout, à commencer…

  • Gaekothèque

    Gaekothèque #3 – Triade saisonnière (1/3)

    En lançant la Gaekothèque, je ne cherchais pas à tenir un rythme particulièrement régulier et encore moins rapproché. Mais bon je pensais tout de même en publiée tous les 3-4 mois. La dernière datant de janvier, ça fait donc…six bons mois. Arf. Du coup, durant ce laps de temps, j’ai vu et lu un bon paquet de choses. Au point que j’ai décidé de diviser cet article en trois parties, avec ici la première consacrée aux animes de saison !

  • Preview

    Preview – Hiver 2017

    L’hiver est de retour, avec son froid et sans sa neige. Parce que, hé, on a beau dire mais dans le Nord ça fait bien longtemps que je n’ai pas vu de paysages blancs à mon réveil ! C’est bien dommage, surtout que le froid est bien là lui (enfin plus vraiment maintenant mais bon). Cela n’arrête cependant pas le rythme, immuable et déchainé, des animes saisonniers. S’enchainant saisons après saisons, tel un cycle éternel, rien ne semble pouvoir les arrêter. Malheur à ceux qui ne sauraient suivre la tendance, leur sentence sera irrévocable, les condamnant à un retard irrattrapable. Bref, je suis un peu largué par le rythme saisonnier…

  • Gaekothèque

    Gaekothèque – Automne 2016

    Aparté explicative (passez la si osef de ma vie et voulez juste du manga). Il y a trois ans je lançais les Point Otaku dans le but de partager des séries que j’aime bien. Avec le temps, le format a peu à peu évolué jusqu’à devenir ce qu’il est aujourd’hui, des articles toujours plus approfondis mettant en avant des oeuvres selon certaines thématiques. Si j’aime beaucoup le format actuel (même s’il prend BEAUCOUP plus de temps à être écrit), le coté partage de séries que j’aime bien me manquait. Du coup j’ai décidé de faire simple en faisant comme j’ai pu le voir autour de moi (genre ici, là ou…

  • Anime,  Critique

    Tamako Love Story – Amour de mochi

    Techniquement parlant, Kyoto Animation – KyoAni pour les intimes – n’a réalisé que deux séries qui lui sont 100% originales. Ces séries, ce sont Munto TV et Tamako Market. La première est la version tv d’oav réalisés par le même studio entre 2003 et 2005. Et ce juste avant K-on ! qui a eu le succès qu’on lui connait. La seconde, diffusée en hiver 2013, est une comédie mignonne et qui se retrouve casée entre le moyen Chuunibyou demo Koi ga Shitai! et le seul KyoAni post-2007 que je n’ai toujours pas vu, Free!. Bref, Tamako Market sort dans une période où KyoAni est en mode « moe moe kyun kyun »…

  • Preview

    Preview – Été 2016

    Après l’excellente saison de printemps qui s’est achevée il y a quelques semaines, c’est désormais la saison d’été qui a logiquement débuté. Et dur de prendre la suite de cette folie printanière. Pour cause, cette saison semble bien moins emballante que la précédente. Certains vont même jusqu’à dire qu’elle est mauvaise. Rien que ça. Mais ce qui accuse aussi le coup, c’est moi. Tout simplement mwa. Et c’est pour cette raison que l’article preview que vous vous apprêtez à lire semble si différent de d’habitude. Mon énergie semble s’être évaporée sous la chaleur estivale, tandis que ma motivation s’est arrêtée avec les séries du printemps. Mais ce n’est pas bien…

  • Mi-Saison

    Mi-saison – Printemps 2016

    Comme à chaque mi-saison, il est temps de faire le point sur les séries en cours. Et potentiellement rectifier ou préciser mes premières impressions. Et mine de rien, c’est une saison assez chargée que nous avons là. Et ce n’est pas moins de 20 séries que je continuerai à suivre jusqu’à la fin de la saison. Mais cela veut également dire que 17 autres ont été laissées de coté depuis l’article. Pour la grande majorité d’entre elles, c’est tout simplement parce qu’elles ne m’intéressent pas. Pour d’autres, c’est un peu plus complexe. Mais la densité est telle cette saison que chacun devrait y trouver quelques séries à son gout !

  • Point Otaku,  Thématisé

    Point Otaku #26 – Et si ?

    Et si ? Avec des si, on mettrait Paris en bouteille. À trop conditionner, on est amené à se perdre dans le fantasme ou dans le regret. Dans la vie, les pensées comme « si j’avais fait ça… » ne servent à rien. Nous ne vivons qu’une fois et il faut alors profiter un maximum du temps à notre disposition pour ne rien regretter. Ou en tout cas le moins possible. Il en va de même avec les pensées trop rêveuses qui nous mèneraient à croire à l’impossible. Que ce soit par désespoir (« Si le prof n’est pas là, je peux m’en sortir pour ce devoir… ») ou au contraire par un espoir…