• Point Otaku,  Thématisé

    Point Otaku #25 -Ces originaux

    Il arrive fréquemment qu’un anime serve en réalité à vendre un autre produit (manga, jeux…). Cet hiver, Dimension W ou Grimgar n’existent que dans ce but, qu’importe leur qualité. Leur formule est simple et particulièrement efficace. En 12 ou 13 épisodes, ce genre de série avance suffisamment pour faire découvrir son univers au spectateur ainsi que le gros de l’intrigue. Et inversement, elle laissera le spectateur sur sa faim, poussant ce dernier à vouloir acheter le manga/light novel/visual novel d’origine1. Malgré tout, certaines adaptations ne se contentent pas de cette formule. Toujours cet hiver, le studio Shuka termine d’adapter l’excellent Durarara en anime. Une adaptation qui racontera donc l’intégralité du…

  • Dossier,  Interview

    Interview : Shin’ichirō Watanabe – « Mon challenge est d’arriver à mixer des genres et faire que ça marche »

    J’ai déjà eu l’occasion de vous parler des oeuvres de monsieur Shin’ichirō Watanabe par le passé (dans le Point Otaku #15 et plus récemment le #22 ). Par chez nous, il est surtout connu pour avoir réalisé les excellentes séries que sontCowboy Bebop, Samurai Champloo et Space Dandy. Sa manière d’intégrer de multiples genres au sein de ses oeuvres a fait de lui un réalisateur d’exception et surtout unique. Et c’est à l’occasion de la Rétro Made In Asia 2015 que j’ai ainsi pu rencontrer ce formidable réalisateur et l’interviewer. Monsieur Watanabe s’est ainsi laissé questionner sur sa manière de réaliser mais également sur ses émois autour de la japanimation.