• Artistes,  Illustrations

    Petites fantaisies d’Ichigo Takano sur Twitter

    Aujourd’hui, et dans la continuité de mon précédent article, je vais de nouveau parler dessins, illustrations et autres joyeusetés. Mais cette fois-ci il ne sera pas question d’endcard puisque l’on parlera de l’adorable Ichigo Takano et son compte Twitter. Si vous ne la connaissez pas, sachez qu’elle est l’auteure de l’excellente romance Orange publiée aux éditions Akata, ainsi que de Dreamin’ Sun (dont la commercialisation s’est récemment achevée chez Delcourt). Si vous êtes curieux, j’ai consacré un article à Orange dans le Mag’Zine 18. Cependant, on ne parlera pas particulièrement de ses oeuvres (mais un peu quand même) ici, puisque je vais me concentrer sur son compte Twitter et surtout les dessins qu’elle…

  • Coup de coeur,  Saisonnier

    Gaek’Oscars 2015

    Et les revoilà pour une troisième fois. Les Gaek’Oscars reviennent pour clôturer cette année 2015. Et cette année, pour profiter de mon arrivée dans le Anime de Saison-game, la formule change radicalement. Fini donc les top 3 foireux des smartphones de l’année et place à de véritables catégories centrées sur la japanimation. Ce sera donc au travers dix catégories que nous aurons l’occasion de voir quels animes ont fait l’année 2015. Opening, personnages et animation, autant de critères qui seront revus. Et à chaque fois, trois désignations. Un flop pour les retentissants échecs, un prix d’honneur pour récompenser ces séries qui méritent leur instant de gloire (à voir un peu…

  • Critique,  Manga

    Critique – Prunus Girl : La gaieté

    Avec Watamote, on avait vu que le concept de genre était quelque chose de très vague pour les anime. Et le cas de Prunus Girl est lui autant semblable que différent. Ce qui est bien plus disparate dans cette oeuvre est sa classification. Shonen ou shojo ? S’il est clairement vendu comme shonen au Japon, en France l’affaire est bien différente. La couverture de l’édition française est ainsi assez ambiguë sur la question. Vendu shojo mais présenté également comme shonen, la réponse n’est pas claire chez son éditeur Soleil Manga (qui le classe dans sa catégorie shojo sur son site). Et ambiguë , Prunus Girl l’est continuellement jusque dans son…

  • Point Otaku,  Thématisé

    Point Otaku #16 – Ces œuvres absentes

    Il est naturel de retrouver les meilleures licences de mangas et de japanimation licenciées en France. Cependant, cette “sélection naturelle” a ses limites. En effet, il existe encore moult licences que l’on ne retrouve pas chez nous. Si l’absence de certaines sont justifiées, d’autres sont regrettables. Notamment quand il s’agit d’un bête problème de public (souvent de niche pour certaines oeuvres). Pour d’autres, des raisons plus obscures se cachent derrière leur absence. Et c’est de ce genre de séries dont nous allons parler aujourd’hui. Des oeuvres qui n’ont pas la chance d’être licenciées en France pour des raisons diverses et variées. Et comme je suis joueur et que le fantasme…