• Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #24 – Ils le méritent

    En fin d’année sortaient les Gaek’Oscars, un incroyable et formidable article dont les résultats sont attendus dans le monde entier et sponsorisé par les plus grands acteurs du marché de la japanim. Presque. Ce fut alors l’occasion de revenir sur l’année 2015 et de récompenser les séries qui – selon moi – étaient les meilleures où avaient du mérite dans diverses catégories. Ce genre d’article impose alors des choix difficiles, m’obligeant à désigner arbitrairement un seul et unique gagnant. C’est une tâche âpre et complexe, amenant toujours à des décisions douloureuses. Cela donne également lieu à des injustices, certaines séries étant de nombreuses fois nominées ou fortement méritantes mais –…

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #23 – Formidable année

    Et nous voici pour le dernier Point Otaku de l’année 2015. Bilan ? Huit éditions, 36 séries, 15 052 mots, 94 041 caractères, ça en fait des chiffres incroyables. L’année fut longue et nous voilà (déjà ?) venu le dernier Point Otaku de 2015. Une année qui l’aura vu évoluée presqu’autant qu’en 2014. S’émancipant de la simple volonté de faire découvrir des séries, il me permet désormais de vous parler de certaines notions ou thèmes de la japanimation et du manga. Tout en restant simple. Clôturons donc cette année par une édition dans la plus pure des traditions. Cinq séries, aucun thème, simplement l’envie de partager. Et à l’approche de…

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #22 – Space Pumpkin

    La fête d’Halloween – qui signifie littéralement « le soir de tous les saints » (All Hallows Eve) – est à l’origine une fête celte au doux nom de Samain. C’était une période de sept jours (trois jours avant et après celui de Samain) durant laquelle les celtes célébraient à la fois l’année qui se terminait et celle qui allait commencer. Considérée comme hors du temps, la nuit du Samain était pour eux l’occasion de communiquer avec les démons et autres dieux où leurs deux mondes s’entremêlent (un peu comme dans Kyoukai no Kanata mais en mieux). C’est au VIIIème siècle, sous les papes Grégoire III et IV, que la fête sera…

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #19 – Pause estivale

    C’est l’été. Et en été il fait CHAUD(1). Et pour remédier à cela, il vous faut une boisson fraiche (milk-shake au chocolat de préférence), un ventilateur et surtout des animes. Il est donc temps de voir, après en avoir passé en revue 26, quels animes de cette saison vous feront passer un été des plus agréables. Des séries sans prise de tête et de très bonne qualité avec en bonus un excellent manga sont au menu de ce Point Otaku !

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #17 – Avant l’été

    Vu que la saison d’été arrive dans un peu plus d’un mois, le timing est donc idéal pour parler des animes… de printemps ! Certes, il est un peu tard pour parler des animes de la saison en cours mais il n’est jamais trop tard pour en recommander certains ! Surtout qu’en cette saison on trouve de tout. De la comédie, du drame, du beau, du moche, du décevant (coucou Denpa Kyoushi) et même de l’insultant (coucou Nagato Yuki-chan1). Et histoire de faire un peu de tri dans tout ce joli bordel, ce Point Otaku sera exclusivement orienté sur les animes de printemps 2 !

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #14 – Hallowinter

    Ce Point Otaku sera-t-il publié pour Décembre ? Ou en Janvier ? Je n’en sais strictement rien. À la base, j’ai sélectionné des séries pour une publication dans le courant Halloween. Mais finalement je suis un peu tard. Mais les séries que j’ai choisi restent, elles, de qualité. Donc revenons un instant en arrière dans une atmosphère d’Halloween ! Une fois, au détour d’une conversation, un ami otaku de très longue date et aux multiples références m’a dit qu’il regrettait le temps où il savait apprécier les anime moyens, voire mauvais. Sa situation, j’ai moi-même l’impression de la connaitre avec certains anime. J’en viens à me demander “Aurais-je apprécié cet…

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #13 – Le Septembre maudit

    Septembre, mois de reprise. Et c’est d’ailleurs la raison de la parution si tardive de ce Point Otaku et je m’en excuse platement. Mais il n’est jamais trop tard quand il s’agit de parler d’anime et qui plus est quand on est submergé par les cours ! Travailler c’est bien, certes, mais se détendre est tout aussi important. Et qu’est-ce que nous réserve cette année à venir ? Nul ne le sait mais nous souhaitons tous qu’elle se passe de la plus belle des manières. Et quoi de mieux pour y parvenir que de regarder des anime ? (ahem) Plus sérieusement, les anime sont un très bon moyen de détente,…

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #12 – Summer End

    Il serait donc trop tard pour parler des anime d’été ? Que nenni ! Après tout, avez vous réellement vu un été quelque part vous ? Moi j’ai seulement connu pluie et grelotements. C’est pour ça que le timing pour parler des anime d’été me semble idéal. Et non ceci n’est pas une technique foireuse pour rattraper un retard irrattrapable. Plus sérieusement, les anime d’été ont commencé et nous voilà à présent arrivés à la mi-saison. Toutes les séries tournent aux alentours de 7-8 épisodes ce qui permet déjà de un peu mieux les juger. Et c’est là que l’on s’aperçoit que cette saison d’été est vachement bien fournie. Rien…

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #11 – Holidays !

    La saison d’été commence enfin. Laissant derrière elle une saison de printemps assez morose. La faute à un Mahouka Koukou no Rettousei bien en deçà de ce qu’il aurait voulu être et à un Ryuugajou Nanana no Maizoukin terriblement ennuyeux et dont le final n’a pour seule volonté de vendre le light novel. Notons tout de même ce petit chef d’oeuvre de No Game No Life (produit par Madhouse qui a aussi fait Mahouka justement) qui a tenu toutes ses promesses et qui devrait nous sublimer encore à l’avenir.

  • Classique,  Point Otaku

    Point Otaku #9 – Souriez !

    Je n’aime pas quand une personne critique un anime pour son dessin ou ses personnages alors qu’il y a bien des points positifs à souligner pour cet anime. Ce fut le cas de Kill la Kill, anime d’automne ô combien excellent (mais pas parfait certes) qui fut encenser comme il fut démonter. Qualifier même par moments “d’hentai tout public”, je m’attristais de ce jugement assez injuste… Quid alors du fabuleux sous-propos sur le totalitarisme et le port des vêtements ? Et le pauvre a énormément souffert de sa comparaison avec Gurren Lagann.