• Autre

    Critique – Mars of Destruction : Hametsu no Perfection

    Dans la vie de critique, il y a des choses qu’il faut absolument voir. Même les pires, comme Tengen Toppa Gurren Lagan et cette Nia totalement inutile) ou encore ce déplorable Cowboy Bebop avec son scénario encore plus vide que l’univers dans lequel il prend place. Pire encore, Fullmetal Alchemist dans lequel l’absence de boobs se fait artistiquement ressentir.Et à côté il y a des chefs d’oeuvre bien plus incontournables que ces contournantes narnardesques. Evidemment, quand je vous dis chef d’oeuvre vous devez penser tous immédiatement à l’exceptionnel Nanana’s Buried Treasure et au scénario profond en sens sur la vie humaine ou même le surprenant Oreimo 2, relevant magistralement un…

  • Anime,  Critique

    Critique – Panty & Stocking with Garterbelt : Anarchy cartoonesque with Imaishi

    J’aime bien Hiroyuki Imaishi. C’est un gars atypique, il a prouvé au monde entier son génie dans Gurren Lagann (et aussi un peu dans Evangelion puisqu’il a bossé sur l’animation de ce dernier) avec une série et les deux films qui en ont découlé. Et ensuite il s’est barré de Gainax pour fonder son propre studio et faire (presque) ce qu’il veut.C’est comme ça qu’est né le studio Trigger en Aout 2011. Assez récemment, ce studio et notre brave ont fait Kill La Kill, anime ô combien de qualité dans son animation et sa soundtrack (je dirais bien scénario mais on va me taper) et aussi ô combien polémique. Et…

  • Critique,  Manga

    Critique – Pokémon, La Grande Aventure: Lisez-les tous !

    Plus de dix ans après la perte de la licence par Glénat, Pokémon, La Grande Aventure revient en France de manière assez inespérée. Cette nouvelle édition se fait par Kurokawa (qui avait déjà repris le flambeau en 2011 avec le cycle Noir Et Blanc). Le manga Pokémon est un peu le mythe oublié face à l’ogre qu’est l’anime. Et pourtant une montagne les sépare. Alors que l’adaptation anime se contente d’une trame scénaristique tristement simple accompagnée de personnages plus plats que la petite Ursula, le manga s’engage dans un tout autre discours. Plus sérieux, plus mature et réfléchi, ce manga est une petite pépite pour tout fan de Pokémon.

  • Critique,  Manga

    Critique – Cimoc : Le doux mariage entre manga et fan-service

    En tant qu’otaku, je lis évidemment beaucoup de manga. Et je considère de ce fait beaucoup de mes manga comme des œuvres d’art. Mais ce serait oublié que, comme le cinéma, le manga est avant tout un bien de consommation. Et se doit donc de se vendre. Un objet propre à notre société de consommation. C’est une chose que se permet de nous rappeler doucement Cimoc, le manga dont je vais parler aujourd’hui. S’il s’apparente à être un énième manga construit sur une histoire banale et simpliste propulsée par le fan service, il n’en est rien. Cimoc est un petit concentré de sympathie et de réflexion avec certes des tocs…

  • Anime,  Critique

    Critique : Watamote – Un anime (trop) différent

    Les anime sont multiples. Il y a de tout. Ainsi, vouloir les classer par genres (tranche de vie, comédie, drame, shonen…) est certes nécessaire mais manque de fondement. Deux shonen ne se ressembleront sur presque aucun point par exemple. Pourquoi je vous en parle ? Parce que Watashi ga Motenai no wa Dou Kangaetemo Omaera ga Warui (ou Watamote) – l’anime dont je vais vous parler – est l’exemple même de ce classement inexpressif. Parce que Watamote est classé comme tranche de vie. Alors qu’il est l’anti-tranche de vie même. Watamote est donc un anime décrit comme une tranche de vie, mais vous verrez au long de la critique qu’il…

  • Autre

    Critique: Gravity – Un tout nouvel univers

    Des films se déroulant dans l’espace, on en a déjà vu un sacré paquet. Que ce soit Star Wars et sa technologie exceptionnelle ou encore Wall-E, ce magnifique film d’animation Pixar. Autant dire que des histoire se passant dans l’espace on en connait ! Mais Gravity se veut différent, avec une approche changeant de nos habitudes avec une vision fiction/documentaire très bien réalisée. Gravity, c’est donc un film bienvenue dans une période où les bons films se faisaient rares pour moi (merci la mauvaise distribution de This Is The End en France). Et c’est parti pour passer en revue ce qui fait de Gravity un très bon film.

  • Anime,  Critique

    Critique: Oreimo – Cet animé ne peut pas être aussi mignon!

    Voici donc un “nouveau” genre de posts, les critiques. Bon, petite originalité toute fois, la forme. Si vous n’avez pas vu l’animé, je vous invite à lire simplement les cinq points listés au début, cela vous permet de savoir facilement ce qu’est cet animé. Si vous n’avez pas peur du spoil ou que vous l’avez déjà vu, lisez le post entier. Et bonne lecture ! Oreimo, c’est un peu mon coup de coeur du printemps. C’est pas le plus grand animé que l’on ait vu ces derniers temps mais il a tout de même de quoi être grandement aimé ! Je vous laisse, pour les plus hâtés, avec le synopsis…

  • Autre,  Critique

    Iron Man 3 – Un air de Batman sauce Battlefield

    Nous retrouvons donc notre cher Iron Man dans un troisième opus, le premier film Marvel a enclenché le “second cycle” après Avengers. Et comme tout troisième opus d’une saga, celui-ci est très probablement celui de la maturité. Alors, remplit-il ce rôle correctement ? La réponse est oui, un très grand oui ! Et autant dire que le changement de réalisateur, Jon Favreau passant le témoin à Shane Black, se fait largement ressentir dans le film. Plus profond, avec plus d’âme et un charisme nouveau, le réalisateur (aussi scénariste avec Drew Pearce) a su mettre un renouveau dans la saga…